TESTS SALIVAIRES : DÉPLOIEMENT DANS LES ÉCOLES

Depuis le 4 mai, la campagne dépistage a debuté dans l'ensemble des écoles de Pégomas.

Le déploiement de ce type de test est une façon supplémentaire de maîtriser la propagation de l'épidémie, notamment dans le milieu scolaire.

Ces tests sont réalisés sur la base du volontariat : un accord préalable des parents est indispensable.

Cette opération est encadrée par l'Éducation Nationale, mais ce sont des membres bénévoles de la Protection Civile, habilités à faire des prélèvements, qui sont intervenus afin d'effectuer les tests. Les agents municipaux de l’animation, les enseignants et le personnel pédagogique ont été présents sur place afin d'encadrer le dispositif et guider les enfants durant toutes les étapes (accueil, vérification des autorisations, étiquetage sur les flacons destinés au laboratoire...).

Seuls les parents sont informés par le laboratoire sur le résultat du test. En aucun cas, l'identité d’un enfant porteur du virus n’est divulguée.

  • Jean rostand (4 mai 2021) :

Au sein de l'établissement, tout a été organisé de façon à fluidifier au maximum le passage des 300 enfants (13 classes) et garantir une rapidité de la prise en charge, avec la délimitation de 3 espaces distincts (vérification du consentement, recueil salivaire, dépôt du prélèvement). De cette manière, les enfants n’ont été sollicités que quelques minutes.

  • Marie Curie (6 mai 2021) :

12 classes élémentaires ont été prises en charge.

Le personnel de cuisine et l'équipe d'animation se sont également soumis au dépistage.

La directrice de l'école, les enseignants, les animateurs et le personnel pédagogique ont veillé au bon déroulement de l'opération et ont accompagné les enfants à chaque étape.

Et dernièrement, le 8 juin 2021, c'est l'école Jules Ferry qui a accueilli les membres de la Protection Civile pour effectuer les dépistages.

 

L'ensemble des tests se sont révélés NÉGATIFS !